Lettre de Simone Lebarbu à Nicolas De Lap.

Monsieur l'écrivain public,

Votre intrusion dans l'intimité de notre couple est tout à fait intolérable. Cela relève de la faute professionnelle!

Je vous dénie tout droit de juger mon enveloppe charnelle d'après photo. Dans la réalité, je suis peut-être plus laide ou plus belle. L'image a un pouvoir maléfique dont je vous invite à vous défier.

Je vous avertis qu'en tant que grande lectrice, je sais me méfier de l'illusion des mots que vous maniez avec une savante perversité pour tourner des compliments troublants.

Je vous prie instamment de rester professionnel lors de la rédaction des lettres rédigées pour mon mari.

Veuillez recevoir, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées,

Simone Lebarbu

Advertisements
Published in: on Tuesday 2 May 2006 at 6:57 pm  Leave a Comment  

The URI to TrackBack this entry is: https://epistolaire.wordpress.com/2006/05/02/lettre-de-simone-lebarbu-a-nicolas-de-lap/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: