Lettre de Joel Aub. à Sylvie G

Mademoiselle,

Il y a deux mois dans une première lettre je sollicitais désespérément votre aide à propos de mon amnésie. Je me permets d'insister avec ce second et dernier envoi.

Quelques petits éclats de vie ont brillé entre temps. Il est revenu à ma mémoire un repas joyeux que nous avons partagé. Soit je suis victime d'hallucinations soit nous nous connaissons plus que pour des motifs liés à mon métier de photographe.

Vous ne pouvez certainement pas imaginer quel supplice représente ma situation actuelle: être étranger à soi-même. Vivre sans mémoire c'est vivre sans repères dans un environnement incompréhensible.

Je vous conjure une dernière fois de me porter secours. La méteo très changeante de cette fin de printemps à Lyon aggrave encore plus mon état proche de la déprime.

Recevez mes salutations distinguées,

Joel A.

Advertisements
Published in: on Monday 22 May 2006 at 8:09 pm  Leave a Comment  

The URI to TrackBack this entry is: https://epistolaire.wordpress.com/2006/05/22/lettre-de-joel-aub-a-sylvie-g-2/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: