Lettre de François D. à Nicolas De Lap.

Bonjour Nicolas,

Plus je me promène, plus je regarde autour de moi, plus j’essaie de comprendre les gens, plus je me sens étranger à tout cela. J’ai l’impression de ne pas avoir ma place quoique je fasse. En plus je culpabilise de vivre au crochet de la société. Ceux qui pensent que le chomage est une douce période de vacances sont des imbéciles!

Hier j’ai téléphoné à mon ex. Pas celle que tu connais mais mon premier amour. Nous nous sommes quittés fin août, j’y repense tous les étés. Je n’ai pas voulu notre séparation et je garde le secret espoir que notre belle histoire recommence. J’avais besoin de parler avec quelqu’un qui me connaisse très bien et qui me comprenne un peu. L’oreille était attentive et chaleureuse mais j’ai pourtant sentis le fossé qui nous sépare maintenant. Elle a changé et s’est épanouie sans moi. Elle ne lit plus des Harlequins ou autres romans sentimentaux. Finis de chanter les succès à deux centimes des hit-parades, elle écoute de l’electronica et la nouvelle vague des chanteuses françaises impertinentes. Tout au long de cette longue conversation, j’ai compris que notre connivence ressemble davantage à de l’amitié collégienne qu’à une intimité amoureuse… Cela m’a fait mal de réaliser cela. Mais elle reste celle qui me comprend le mieux et dans le fil de notre discussion une idée fabuleuse a surgi: partir en voyage quelques temps. Nous avons reparlé de ce fantasme classique de tout lacher pour voyager et repartir à zéro. Grâce à elle, je me suis rendu comte que cette idée était profondément ancrée en moi: partir aux hasards des routes et des rencontres.

Après mûres réflexions, j’ai décidé de me jeter dans cette aventure. Il ne s’agit pas forcément de faire le tour du monde. Je vais vendre mon appartement et partir. Je viens de contacter une agence et nous avons convenu d’une stratégie pour liquider l’affaire aussi vite que possible.

Pour fêter cela, je t’invite à manger le couscous de Mustapha. Si tu es disponible ce soir, merci de répondre par retour de mail.

Amicalement,

François D.

Advertisements
Published in: on Saturday 26 August 2006 at 12:47 pm  Leave a Comment  

The URI to TrackBack this entry is: https://epistolaire.wordpress.com/2006/08/26/lettre-de-francois-d-a-nicolas-de-lap-3/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: